1857

GALERIE

Jean Neuhaus, un pharmacien suisse, s’installe à Bruxelles et ouvre une officine dans la prestigieuse Galerie de la Reine. Il propose à ses clients non seulement des médicaments, mais aussi des confiseries raffinées, une passion qu’il va développer et approfondir. Il imagine comment améliorer le goût de ses médicaments en les enrobant d’une fine couche de chocolat.

"Galerie" tient son nom de cette magnifique galerie située au coeur de Bruxelles. Cette praline de chocolat noir renferme toute une palette de saveurs subtiles : une ganache au caramel délicat, rehaussée d’une pointe de Fleur de Sel de Guérande sur une fine couche de praliné.

1912

JEAN

Jean Neuhaus transmet sa passion pour les confiseries et le chocolat à son petit-fils Jean Neuhaus Junior. Inspiré par l'héritage de son grand-père, celui-ci remplace le médicament amère par un fourrage savoureux : la première praline belge est née. Jean Neuhaus Jr. marque un jalon dans l'histoire de la Belgique et de son produit le plus célèbre.

"Jean" porte donc le prénom de Jean Neuhaus Junior, l'inventeur de la première praline. "Jean" doit sa saveur particulièrement riche à une ganache de chocolat noir fait de 64% de cacao du Pérou.

1915

LOUISE

Jean Neuhaus Jr. vendait ses chocolats dans un cône de papier, un emballage habituel pour les aliments de l’époque. Mais le cône ne protège pas suffisamment les précieux chocolats. Louise Agostini, l’épouse de Jean Neuhaus Junior, conçoit une solution intelligente : un coffret élégant plus connu sous le nom de "ballotin". En 2015, le ballotin a célébré son 100e anniversaire et demeure l’emballage de choix pour la praline belge.

"Louise" vient du prénom de Louise Agostini, créatrice du ballotin. Cette praline doit son caractère tendre à une ganache lisse et à la douceur du chocolat au lait de Java.

1942

Suzanne

Le talent dans la famille Neuhaus dépasse aussi la délicieuse friandise ou l’inventivité des emballages. Suzanne de Gavre - Neuhaus, fille de Jean Neuhaus Jr. et de Louise Agostini, brille comme mezzo-soprano au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles.

"Suzanne" devient le nom du mélodieux mélange d'une ganache noire intense avec des framboises fraîches, réunies sur un lit de fin praliné.

1946

Pierre

Notre passion pour la création de pralines est un héritage transmis de génération en génération. Pierre de Gavre, petit-fils de l’inventeur de la praline belge Jean Neuhaus Jr., a commencé sa carrière chez Neuhaus en 1946 et y a laissé sa marque en tant que Maître Chocolatier.

Cette praline est un hommage à "Pierre" de Gavre et une célébration de son amour pour le caramel : une parfaite harmonie entre le caramel au beurre salé et des éclats de caramel d’Isigny Sainte-Mère, le tout enrobé d’une fine couche de chocolat au lait belge.

1958

Caprice & Tentation

L'Expo Universelle de Bruxelles est une excellente occasion de présenter la praline belge au monde entier. C’est Adelson de Gavre, beau-fils de Jean Neuhaus Jr., qui est maintenant à la tête de l'entreprise familiale. Il crée deux chocolats révolutionnaires à l'occasion de l'Exposition.

"Caprice" et "Tentation" sont aimés dans le monde entier pour leur nougatine artisanale croustillante. La nougatine de "Caprice" est fourrée avec une crème légère à la vanille de Madagascar et recouverte d'un chocolat noir intense. "Tentation" est fourrée d'une ganache de caractère au café Arabica enrobée d’un doux chocolat au lait.

En savoir plus sur Caprice & Tentation

1959

ALBERT

Reconnu depuis longtemps et encore aujourd’hui comme Fournisseur de la Cour, Neuhaus entretient depuis plusieurs décennies un lien fort avec la famille royale belge. Lorsque le Prince Albert, futur roi de Belgique, épouse la jolie jeune italienne Paola, le Maître Chocolatier crée deux chocolats exclusifs au nom du couple royal.

"Albert" exprime une délicate palette de saveurs composée de chocolat noir, de praliné à la noisette et d’un coeur fait d’une noisette caramélisée du Piémont.

1970

Cornet Doré

Neuhaus est entièrement belge et, aujourd'hui encore, tous ses chocolats sont fabriqués dans l'atelier de Bruxelles. On sait moins que les racines les plus anciennes de la famille Neuhaus se trouvent en Italie. Lorsque les ancêtres de Jean Neuhaus émigrèrent en Suisse, ils changèrent leur nom de famille Casanova en "Neuhaus", qui signifie littéralement "nouvelle maison" en langue allemande, pour mieux s’adapter à leur nouvel environnement. L'utilisation du gianduja dans ses chocolats est une ode aux origines italiennes du Maître Chocolatier de la famille Neuhaus.

"Cornet Doré" est une gracieuse praline en forme de cornet, fourrée d’un alléchant gianduja, célèbre production italienne de noisettes et de cacao à la texture veloutée, qui fond délicieusement dans la bouche.

2012

DIVINE

Le 100e anniversaire de la praline marque un nouveau jalon dans l'histoire de Neuhaus, qui confirme son rôle de pionnier et fabrique une version contemporaine de ses désormais mondialement célèbres grands classiques. Le Maître Chocolatier crée de nouvelles combinaisons de saveurs dans des formes modernes, des créations originales et alléchantes que n’aurait pas reniées Jean Neuhaus lui-même.

"Divine" est un composé divin de caramel tendre enrichi d’éclats de noisettes du Piémont.

2013

Philippe & Mathilde

En 2013, Philippe et Mathilde ont été couronnés roi et reine de Belgique. En tant que Fournisseur Breveté de la Cour de Belgique, nous avons voulu célébrer cette occasion particulière en créant deux pralines portant les noms de notre couple royal.

La praline " Philippe", recouverte de chocolat au lait, se compose d’un praliné croustillant à la gaufre belge, surmonté d’une couche de miel floral de Sombreffe (Belgique). La praline "Mathilde" est composée d’un praliné croustillant à l’ancienne, avec des noisettes et des amandes californiennes raffinées, enrichie d’un soupçon de houblon et recouverte d’un chocolat noir intense. Le houblon est la fleur femelle de la plante humulus lupulus et il est cultivé à Poperinge, lieu de naissance de la reine Mathilde.

En savoir plus sur Philippe & Mathilde

2014

Cornet Crunchy

Le succès mondial de la praline Cornet Doré inspire le Maître Chocolatier qui crée une collection "Cornet" à part entière. Cette collection est un véritable hommage à la recette originale et raffinée du gianduja, une pâte à base de noisettes, de cacao et de sucre, selon l’ancienne recette italienne du 18e siècle.

"Cornet Crunchy" est un délicieux gianduja crémeux anobli par des morceaux de noisettes croquantes.

2018

EMOTION

Depuis l’invention de la praline belge originale par Jean Neuhaus Jr., nos chocolats ont toujours été créés en Belgique avec le plus grand soin. L’Exposition universelle de 1958 était l’occasion parfaite pour exprimer l’amour pour notre pays, en créant un cadeau spécial et artisanal : "Caprice" et "Tentation" étaient nés. Nous voulions rendre hommage à ces deux icônes pour leur 60e anniversaire, c’est pourquoi nous avons créé "Émotion".

"Emotion" : une nougatine traditionnelle fourrée à la main d’une crème fraîche composée à 100 % de grains de café Arabica, enveloppée dans un chocolat blanc onctueux.

La collection Histoire De Neuhaus